Fanfictions

Toutes En-cours One-Shot Achevée


Pages : 1


La Dame à la Licorne

Johanovitch

0 comemntaire - Poster un commentaire -

Niveau : [13+] Résumé : Maintenant que vous avez lu (j’espère) "Un Monde d’Arcs-en-ciel", vous pouvez lire la toute première fanfiction que j’ai écrite. Toutes les fictions sur GNK se terminent par la réunion du couple Maya/Masumi. Toutes ? Non, il y a deux exceptions : celle de mon amie Zulma du forum GNK, dans laquelle Maya meurt à la fin et la mienne, où elle finit par tomber amoureuse de… Vous le devinerez dès la fin du premier chapitre !

Disclaimer : Tous les personnages, sauf Fujiyawa Yumi, que j’ai inventée, appartiennent à la mangaka Miuchi Suzue.


Chapitres : 11 . 12 . 10 . 13 . 14 . 15 . 16 . 17 . 18 . 9 . 1 . 2 . 8 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 .
Chapitre 7 :: Confidences

        Maya ressent soudain le contrecoup de la peur. Elle se jette dans les bras d’Ayumi et éclate en sanglots.

– Là, là, tu ne risques plus rien, lui dit celle-ci avec douceur. Je te promets qu’elles vont le payer cher, je ne les louperai pas à la prochaine répétition.
Oser s’attaquer à ma Maya chérie ! Impardonnable !

        Soudain, Ayumi se rend compte qu’elle tient Maya dans ses bras et qu’elle lui caresse machinalement les cheveux. Son cœur se met à battre si fort qu’elle a l’impression qu’il va bondir hors de sa poitrine et une vague de chaleur et de désir l’envahit.

Du calme, Ayu… Du calme, pense-t-elle en tâchant de se maîtriser. C’est parce qu’elle est choquée et qu’elle a besoin d’une épaule pour pleurer. Rien d’autre. Ce n’est pas encore le moment. Pas encore… Mais le moment viendra, j’en suis sûre à présent que je la tiens dans mes bras.

        Au bout de quelques longues minutes, bien trop courtes au goût d’Ayumi, Maya commence à se calmer. Elle pleure moins et ne tremble presque plus. Ayumi s’écarte d’elle et lui prend la main.

– Allez, Maya, allons prendre un thé. Cela te fera du bien.
Et à moi donc ! J’en ai vraiment besoin. Mais tenir Maya dans mes bras, je n’aurais jamais espéré cela avant longtemps. Quel bonheur !

        Arrivées au salon de thé, elles s’installèrent et Ayumi commanda son thé favori. Maya avait repris des couleurs et cessé de pleurer. Baissant les yeux, elle lui dit avec reconnaissance :

– Merci, Ayumi-san, tu m’as sauvée de quelque chose d’atroce. Si elles m’avaient défigurée, s’en était fini de moi. Je ne sais comment t’exprimer ma gratitude.

– C’est inutile, Maya, je ne tolèrerai jamais qu’on s’attaque à ma seule et unique rivale… et pourquoi pas… amie, tu veux bien ?

– Bien sûr, Ayumi-san. Bien que nous soyons rivales, j’ai toujours eu pour toi du respect, de l’admiration et de l’amitié.

Ayumi profita aussitôt de cette ouverture.

– Alors si c’est le cas, je t’en prie, appelle-moi par mon prénom seul. Après tout, je t’ai toujours appelée Maya, et cela fait maintenant sept ans qu’on se connait et qu’on rivalise, n’est-ce pas ?

À ces mots, Maya sourit et rougit légèrement. Elle n’aurait jamais espéré qu’Ayumi lui de-mande cela.

– Ayumi-sa… Euh… Ayumi, cela fait longtemps que je voulais le faire, mais je n’osais pas. Tu me rends si heureuse en me le demandant !

– Tu sais, Maya, tu provoques beaucoup de jalousies, ce n’est pas nouveau. Elles t’ont attirées avec un mot de ton amoureux, je suppose.

        Le cœur de Maya faillit s’arrêter. Comment Ayumi pouvait-elle savoir ce qu’elle n’avait confié à personne, sauf à Rei ?

– Co-comment sais-tu que je…

        Ayumi éclate de rire. La naïveté de Maya était si charmante !

– Tu te souviens que Senseï t’avait demandé de rejouer Yaoya Oshichi une fois que tu serais tombée vraiment amoureuse ? Eh bien, tu l’as fait tout juste après ta mystérieuse disparition de toute une nuit. Et cette fois, nous avons bien vu dans tes yeux la flamme de l’amour.

Pourquoi sont-elles toutes aussi perspicaces ? Rei, passe encore, elle me connait si bien. Mais même Ayumi…

– Et je sais même de qui !

Maya n’en croit pas ses oreilles. Comment pourrait-elle savoir ce que Masumi et elle croyaient avoir tenu secret ?

– Ce n’était pas compliqué, tu sais. À ce moment-là, il n’y avait que ce brave Genzo-san, le vénérable président de l’Association Nationale du Théâtre et… Hayami-san, qui était parti seulement le matin même. Il était évident duquel des trois tu pouvais tomber amoureuse, n’est-ce pas ?

        Maya était catastrophée. Dans ce cas, cela voulait dire que…

– Mais alors, Senseï l’a aussi compris ?

– Ma pauvre, je suis persuadée qu’elle l’a su avant même que tu ne le saches toi-même.

        De confusion, Maya cacha son visage entre ses mains.

J’ai honte. Senseï sait que j’aime celui qu’elle considère comme son ennemi. Je n’oserai plus la regarder en face !

– Et ton amour est partagé, n’est-ce pas ? Vous êtes si transparents, tous les deux !

        Maya n’en revenait pas. Tout semblait s’écrouler autour d’elle. De rougissante qu’elle était peu avant, elle devint pâle, presque livide.

– Tu sais, je t’ai vue répéter tout à l’heure. C’était magique, de cette magie que seul un amour partagé peut procurer. Mais ne t’inquiète pas, je ne dirai rien à personne. Ce sera un secret entre nous, comme une confidence que se font de bonnes amie.

        À ses mots, Maya reprit des couleurs. Elle savait qu’elle pouvait avoir confiance en Ayumi, dont elle avait éprouvé à plusieurs reprises l’honnêteté et la loyauté.

Je comprends mieux la réaction de Shiori-san. Elle voulait éliminer sa rivale. Hayami-san… Vous êtes un rival redoutable. La lutte sera sévère, mais je n’abandonnerai pas, je suis une battante et j’aime trop Maya pour y renoncer…

        Ayumi hésita un peu, puis osa poser cette question qui lui brûlait les lèvres :

– Maya, si ce n’est pas trop indiscret, tu veux bien me dire où tu as passé la nuit lorsque tu n’es pas rentrée au temple ?

        Puisqu’Ayumi était au courant pour Masumi et elle, Maya pensa qu’il n’y avait aucune raison de le lui cacher, sachant qu’elle pouvait compter sur sa discrétion.

– Eh bien, j’ai rencontré Masumi, tout à fait par hasard, et nous avons été surpris par la pluie. Nous nous sommes réfugiés dans le vieux temple de la vallée. Comme il commençait à faire froid, Masumi m’a proposé de me blottir contre lui afin d’avoir chaud, ce que j’ai accepté. Quelle merveilleuse nuit j’ai passée !

        Là, Ayumi s’inquiète et elle pâlit. Maya et Masumi, seuls et blottis l’un contre l’autre… Il y avait de quoi craindre le pire !

Est-ce qu’ils auraient… Non, pas ça, surtout pas ! Ma Maya, si pure…

– Et… Euh… est-ce que vous avez… enfin, tu es une femme, c’est un homme et…

        Maya sursaute et manque de s’étrangler de surprise.

– Non ! Bien sûr que non, que vas-tu imaginer là ! Et puis, nous ne nous étions pas encore avoué notre amour… Ce n’est qu’après notre croisière…

        Ayumi est de nouveau sur des charbons ardents. Une croisière, seuls, dans la même ca-bine…! Décidément, les occasions ne leur ont pas manqué !

– Mais ne te fais pas de fausses idées. Il ne s’y est rien passé non plus.

        Ayumi est soulagée et son visage retrouve quelques couleurs.

Ouf ! Elle est intacte. Merci, Hayami-san. Merci de ne pas avoir abusé de la situation.

        Enfin rassurée, Ayumi reprit la parole :

– Tu as été extraordinaire en répétition. Ta Nymphe Écarlate m’a donné la chair de poule. Tu as placé la barre très haut, mais je relève le défi. Je veux rester digne d’être ta rivale. Bien, à partir de maintenant, je serai ton garde du corps. Ne refuse pas, je ne tiens pas à ce qu’on abîme ma rivale qui seule me permet de progresser et de dépasser mes limites. Je pense qu’il en est de même pour toi, n’est-ce pas ? Alors, d’accord ?

        Avec reconnaissance, Maya accepta cette offre. Près d’Ayumi, elle se sentait parfaitement en sécurité. Ce soir là, Ayumi raccompagna Maya chez elle en voiture.

oOo


        Dès le lendemain, les deux jeunes femmes ne se quittèrent quasiment plus. Chacune attendait que l’autre ait fini de répéter pour se retrouver. Les langues commencèrent à aller bon train.

– Tu crois qu’elles sortent ensemble ? C’est curieux.

– D’Ayumi-san, ça ne m’étonnerai qu’à moitié. Elle n’a jamais eu de petit ami et elle n’a pas l’air d’apprécier particulièrement les hommes. Mais de Maya-san…

– En tout cas, ça y ressemble bien.

        Rei avait remarqué qu’Ayumi raccompagnait Maya chez elle tous les soirs. Et cette intimité commençait à l’inquiéter. Maya s’aperçut que quelque chose tracassait son amie. Elle la pressa tant de questions que Rei finit par lui dire :

– On voit bien souvent cette Ayumi-san par ici en ce moment. C’est plutôt curieux, non ? Après tout, vous êtes rivales !

        Maya comprit alors et éclata de rire.

– Mais, Rei… Mais tu es jalouse ! Ne le sois pas, je t’en prie. Tu es et resteras toujours ma meilleure amie. Tu es l’onee-chan que j’ai choisie. Ne te fie pas à l’attitude réservée d’Ayumi. Avec moi, elle est amicale, chaleureuse et très gentille, aussi surprenant que cela puisse paraître et je suis persuadée qu’elle est sincère.

        Rei finit par sourire. Que pouvait-elle refuser à sa jeune amie ? Elle accepta donc cette amitié à laquelle Maya avait l’air de tenir.

– Mouais, et tu l’appelles Ayumi, maintenant ? Allez, une petite mousse pour fêter ta nouvelle et surprenante amitié ?

À suivre…


Poser un commentaire
Chapitres : 11 .12 .10 .13 .14 .15 .16 .17 .18 .9 .1 .2 .8 .3 .4 .5 .6 .7 .


Retour plan

 

Le réseau

Liste des catégroies
Angel Heart (4)
Angel Sanctuary (1)
Candy Candy (5)
Captain Tsubasa (7)
Card Captor Sakura (32)
Cat's Eye (4)
City Hunter (88)
Fly (1)
Fruits basket (30)
Fushigi Yugi (2)
Gundam Wing (8)
Lady Oscar (4)
Naruto (55)
Paradise Kiss (1)
Sailor Moon (34)
Slayers (2)
Tokyo Babylon (6)
Escaflowne (2)
Le voyage de Chihiro (2)
X-1999 (8)
Tsubasa Réservoir Chronicle (2)
Shaman King (3)
Gravitation (3)
Creamy Mami (1)
Saint Seiya (2)
Dragon Ball Z (9)
Dragon Ball (1)
Evangelion (1)
Bleach (7)
Utena (1)
I'll Generation Basket (1)
Eyeshield 21 (1)
Ranma 1/2 (3)
Bubblegum crisis (1)
Les mystérieuses cités d'or (1)
Red River (1)
Samouraï Deeper Kyo (3)
Nana (4)
Alice 19th (1)
Chobits (1)
Inuyasha (3)
Sous le signe des Mousquetaires (3)
St Seiya (2)
Death Note (2)
One Piece (13)
Fairy Tail (20)
Full Metal Alchemist (4)
Dengeki Daisy (2)
Yu-Gi-Oh! (5)
Maid-sama (1)
Hakuouki (1)
Black Butler (4)
Hunter X Hunter (2)
Les douze royaumes (1)
Garasu no Kamen (3)
Pokémon (1)
D.Gray-man (1)
Calendrier événements
Dimanche 23 Septembre 2018

<< Septembre 2018 >>

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Sorties manga - News du site - Fanfictions - Mixte - Salons

Coup de coeur

Card Captor Sakura Clear Card Arc

Sakura revient !
En voilà une bonne nouvelle, notre petit chasseuse de carte fait son retour ! Suite (vu : 1427)

Japan Expo 2016

Japan Expo est LE rendez-vous des amoureux du Japon, nouveau rendez-vous du 7 juillet au 10 juillet 2016 Suite (vu : 3902)