Fanfictions

Toutes En-cours One-Shot Achevée


Pages : 1


La Dame à la Licorne

Johanovitch

0 comemntaire - Poster un commentaire -

Niveau : [13+] Résumé : Maintenant que vous avez lu (j’espère) "Un Monde d’Arcs-en-ciel", vous pouvez lire la toute première fanfiction que j’ai écrite. Toutes les fictions sur GNK se terminent par la réunion du couple Maya/Masumi. Toutes ? Non, il y a deux exceptions : celle de mon amie Zulma du forum GNK, dans laquelle Maya meurt à la fin et la mienne, où elle finit par tomber amoureuse de… Vous le devinerez dès la fin du premier chapitre !

Disclaimer : Tous les personnages, sauf Fujiyawa Yumi, que j’ai inventée, appartiennent à la mangaka Miuchi Suzue.


Chapitres : 11 . 12 . 10 . 13 . 14 . 15 . 16 . 17 . 18 . 9 . 1 . 2 . 8 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 .
Chapitre 11 :: Coup sur coup

Le soir des représentations, convoqué par Hayami Eisuke, Masumi était rentré chez lui. Dans le salon, où l’attendait d’habitude son père, il eut la surprise de voir Shiori en compagnie d’Eisuke.

– Otô-san, que fait Shiori ici ? Je croyais avoir été clair avec elle.

– Étant la première concernée, il était tout naturel qu’elle assiste à notre conversation !

– Mon cher, expliqua Shiori, tu m’avais demandé de ne rien dire à ton père jusqu’à ce que la nouvelle Nymphe Écarlatesoit désignée. C’est chose faite, j’ai donc mis ton père au courant de ton incroyable et stupide décision.

– Masumi, il est hors de question que tu annules le mariage. Je me suis engagé vis-à-vis de la famille Takamiya. Tu épouseras Shiori-san comme il était prévu. Il n’y a même pas lieu d’en débattre !

– Vous avez raison, Otô-san, il n’y a pas lieu d’en débattre ! Il n’est plus concevable que je puisse épouser Shiori. Maya et moi, nous nous aimons, je ne veux passer ma vie avec personne d’autre qu’elle. Shiori, tu devrais te faire une raison.

Eisuke eut un sourire cruel. Devant lui s’étalaient les journaux du soir, avec en pre-mière page la photo de Maya et Ayumi, enlacées et s’embrassant. Des commentaires douteux, comme : « Rivales, amies et… plus ? » accompagnaient la photo. Il regarda Masumi avec une lueur froide dans les yeux.

– Kitajima Maya, n’est-ce pas ? Quelle actrice extraordinaire ! Je l’ai vue dans La Jungle Oubliée. Quelle prestation, quelle présence sur scène ! Elle me rappelle beaucoup Chigusa quand elle était jeune. Quelle perte ce serait pour le théâtre s’il lui arrivait un accident mortel, n’est-ce pas, Shiori-san ?

– Oh oui ! J’adore cette fille, et je serais inconsolable si elle venait à disparaître. Vraiment, je ne m’en remettrais pas.

La menace était on ne peut plus claire. S’il s’entêtait, ils s’en prendraient sans hésiter à Maya, de façon à l’écarter définitivement. Masumi sentit le sol se dérober sous lui. Il regarda tour à tour Shiori et Eisuke.

Cette hyène et ce chacal n’hésiteront pas une seconde à mettre leur menace à exécution si je ne cède pas. Maya, je ne veux pas qu’ils touchent à un seul de tes cheveux. Je te sauverai, quitte à me sacrifier. Pardonne-moi pour ce que je vais devoir faire.

Il se tourna vers eux et dit :

– C’est bon. J’accepte d’épouser Shiori, à condition que vous ne tentiez rien contre Maya. Laissez-moi le temps de la détacher de moi. Je ne veux pas qu’elle souffre plus que nécessaire.

Le lendemain, il apprit par les journaux la mort de Tsukikage-senseï. Il décida alors d’attendre la fin des funérailles pour parler à Maya. Déjà choquée par la mort de sa senseï, Maya allait subir un choc encore plus dur, mais nécessaire.

oOo


Ma Maya avec ce grand dadais de Yuu, pensa Ayumi en les voyant s’éloigner. Il va encore la relancer, c’est sûr, et il va encore se prendre un râteau ! Je crains qu’il ne réagisse mal, cette fois. S’il lui fait le moindre mal, il aura affaire à moi ! Je vais les suivre à distance. Je ne veux pas que Maya se sente espionnée par moi.

Arrivés dans le petit parc, Maya se retourna vers Yuu.

– Alors, qu’avais-tu de si important à me dire ? Je t’écoute.

– Écoute, Maya-chan, Hayami-san et toi, ce n’est pas possible. Tout vous sépare : l’âge, la position sociale, la fortune… Shiori-san et lui sont bien mieux assortis. Devant elle, tu ne fais pas le poids.

– Merci du compliment ! Mais tu n’y comprends rien, Yuu-kun. Nous nous aimons, et en-semble, nous surmonterons tous les obstacles. Nous sommes des âmes sœurs, et rien ne peut résister à cela.

– Tu te fais des idées, Maya-chan, tu n’as aucun avenir avec lui, et compte sur son père pour y mettre bon ordre. Tu sais à quel point je t’aime, et que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour te rendre heureuse… Alors, si tu voulais bien…

Maya se sentit agacée. Quand donc comprendrait-il qu’elle ne l’aimait pas ? Elle eut envie de lui faire suffisamment mal pour qu’il cesse de la harceler.

– Mon pauvre Yuu-kun, même si j’acceptais, c’est toi qui souffrirais et ne serais jamais heureux. Car tu n’auras jamais mon cœur… Jamais !

Le visage de Yuu change brusquement d’expression. Maya voit dans ses yeux un éclair de démence. Il la prend dans ses bras et écrase brutalement ses lèvres sur celles de Maya. Elle se débat et le repousse violement, puis lui assène une gifle retentissante.

– Sakurako… Tu n’avais pas le droit ! Tu es ignoble ! Je te hais !

Et elle s’enfuit en courant. Resté seul, Yuu se prend la tête entre ses mains.

Qu’est-ce qui m’as pris ? Pourquoi ai-je fait ça ? Elle va me détester maintenant. Mais quand elle m’a dit ces mots… mon esprit c’est vidé d’un coup et j’ai perdu la tête…

Non loin de là, Ayumi avait assisté à la scène, prête à intervenir si les choses tournaient mal. Elle avait applaudi en voyant Maya gifler Yuu. Elle s’approcha de lui et dit, un sourire narquois aux lèvres :

– Mon pauvre Yuu-kun. Qu’est-ce que tu croyais ? Qu’en embrassant une fille de force elle allait t’ouvrir son cœur ? Sa gifle, tu ne l’as pas volée. Et celle-là non plus !

D’un revers de la main, elle lui asséna sur la joue droite une gifle aussi retentissante que celle de Maya.

– Comme ça, ce sera équilibré ! dit-elle en s’éloignant pour rejoindre Maya.

Qu’est-ce qu’il lui prend, à cette Ayumi, s’étonna Yuu. Les histoires entre Maya et moi ne la regardent pas ! Elle a été bien virulente avec moi, c’est à croire que… non, ce n’est pas possible… Pourtant…

Ayumi rattrapa Maya quelques minutes plus tard. Celle-ci était profondément choquée par le geste de Yuu. La perte de sa senseï, et maintenant, ça ! Ayumi l’appela en la rejoignant.

– Maya… Maya, est-ce que ça va ? Excuse-moi, je vous avais suivis parce que je craignais qu’il ne te fasse du mal. Magnifique, la gifle que tu lui as donnée. Pour ne pas être de reste avec toi, je lui en ai mis une sur l’autre joue.

– Ayumi… il n’avait pas le droit. Mon premier baiser, je l’avais réservé à Masumi. Cet idiot a tout gâché. Je lui en voudrai toute ma vie !

– Mais non, Maya. Ce baiser, il te l’a volé. Tu ne l’a ni désiré, ni rendu. Alors considère qu’il n’existe pas. Tu n’as toujours pas vraiment donné ton premier baiser.

– Merci de me remonter le moral, Ayumi. Tu l’as vraiment giflé ? Bien fait pour lui, il l’a bien mérité ! Merci pour ça aussi.

Maya, qui était au bord des larmes, réussit enfin à sourire. Son amitié pour Ayumi, qui veillait tant sur elle et qui venait de la venger, lui était de plus en plus précieuse. C’est alors que son portable sonna.

– Allô… Oui… Tout de suite…? D’accord, j’arrive.

– C’était Hayami-san, n’est-ce pas ?

– Oui, il me demande de le rejoindre au port. Excuse-moi, Ayumi, mais je dois y aller. Merci encore, mon amie, de si bien veiller sur moi. À plus tard.

Ayumi, qui était inquiète lorsqu’elle avait vu Maya partir avec Yuu, était cette fois paniquée. Maya allait retrouver l’homme qu’elle aimait. La situation était bien plus risquée, car contrairement à Yuu, Masumi ne se contenterait sûrement pas de simples baisers.

Maya, dans l’état où tu es... pensa-t-elle avec angoisse. D’abord la mort de Senseï, puis le baiser forcé de Yuu, et maintenant… Ne lui cède pas, je t’en supplie. Reste la pure Maya que j’aime…

Cette fois, elle n’osa pas suivre Maya. Masumi et elle s’aimaient, et elle aurait eu l’impression d’être une méprisable voyeuse.

oOo


Maya arriva sur le port, aperçut Masumi et se jeta dans ses bras.

– Marchons un peu, veux-tu ? lui dit-il sombrement.

Ils marchèrent en silence, se tenant par la main, jusqu’à l’endroit où ils s’étaient avoué leur amour. Maya n’avait pas remarqué l’air morose et triste de Masumi.

Chibi-chan, j’ai quelque chose à te dire…

Maya s’arrêta net, incrédule. Il l’avait appelée Chibi-chan. Or ils étaient seuls, et normalement, il l’appelait Maya. Elle leva la tête et vit l’expression de son visage.

– Masumi, mon chéri, que t’arrive-t-il ? Que se passe-t-il ? Tu m’inquiètes…

– Chibi-chan, il faut qu’on arrête de se voir. Dans quelques jours, je vais épouser Shiori. La comédie est terminée. C’était très amusant, mais tout a une fin.

– Masumi, je t’aime, et tu m’aimes. C’est ici-même que nous nous le sommes avoué. As-tu déjà oublié ?

– Allons, sois un peu réaliste. Regarde-toi et regarde Shiori. Elle a tout ce que tu n’as pas. Elle est belle, élégante, de bonne famille, bien éduquée et par-dessus tout, immensément riche. Elle apportera bien plus à la Daito en un jour que toi en toute une vie. Avoue qu’entre vous deux, il n’y a pas à hésiter.

– Alors tu m’as menti depuis le début ? Comment as-tu pu ? Es-tu vraiment celui que tu parais être ?

– Qu’est-ce que tu crois, tu n’es pas la seule à savoir jouer la comédie. Je me défends assez bien, moi aussi. Si ça peut te consoler, j’ai même eu envie de toi, et j’en ai eu plusieurs fois l’occasion. Mais j’ai préféré ne pas compliquer les choses. Désolé, ça t’aurait fait un bon souvenir !

Maya sentit tout son monde s’écrouler. Ses espoirs, ces rêves, son amour, tout était anéanti. Il ne restait qu’une chose en laquelle elle aurait voulu croire encore.

– Comment as-tu pu me faire ça, Masumi. Je savais que c’était toi, mon inconnu aux roses pourpres. Pourquoi m’as-tu soutenue et aidée toutes ces années si tu ne m’aimes pas ?

Masumi accusa le coup. Il ignorait encore qu’elle l’avait démasqué. Il savait qu’il devait à présent lui dire ce qui allait lui faire le plus mal.

– C’était un investissement, qui aurait pu nous rapporter gros si tu étais restée à la Daito. Il y a une chose pour laquelle je ne t’ai jamais menti. J’aimais te voir jouer. Tu es vraiment une actrice extraordinaire. Mais c’est tout. Il n’y a rien d’autre.

L’incrédulité de Maya se transforma en colère, et la colère en haine. Elle se souvint alors qu’il était responsable de la mort de sa mère. Comment avait-elle pu tomber amoureuse de lui malgré cela ? Elle sentit monter en elle une furieuse envie de hurler, de frapper.

– Je vous déteste, Hayami-san. Je n’aurais jamais dû vous aimer ! Pourquoi n’êtes-vous pas mort à la place de ma mère ? Je vous hais… je…

Elle ne put ajouter un mot et s’enfuit en sanglotant. Resté seul, Masumi laissa tomber le masque qu’il avait dû porter pour détruire l’amour que Maya avait pour lui. Il était dégoûté de lui-même et du monde entier.

Maya, mon amour, tu ne me pardonneras jamais ce que je viens de faire, mais il le fallait. Pour te protéger, pour qu’aucun malheur ne t’arrive, il fallait que je t’éloigne de moi. Je n’avais pas d’autre choix.

Il décida de ne pas rentrer chez lui, ni de se rendre dans son bureau à la Daito. Il avait besoin d’être seul, de ne plus voir personne. Il se rendit donc dans sa villa d’Izu.

À suivre…


Poser un commentaire
Chapitres : 11 .12 .10 .13 .14 .15 .16 .17 .18 .9 .1 .2 .8 .3 .4 .5 .6 .7 .


Retour plan

 

Le réseau

Liste des catégroies
Angel Heart (4)
Angel Sanctuary (1)
Candy Candy (5)
Captain Tsubasa (7)
Card Captor Sakura (32)
Cat's Eye (4)
City Hunter (88)
Fly (1)
Fruits basket (30)
Fushigi Yugi (2)
Gundam Wing (8)
Lady Oscar (4)
Naruto (55)
Paradise Kiss (1)
Sailor Moon (34)
Slayers (2)
Tokyo Babylon (6)
Escaflowne (2)
Le voyage de Chihiro (2)
X-1999 (8)
Tsubasa Réservoir Chronicle (2)
Shaman King (3)
Gravitation (3)
Creamy Mami (1)
Saint Seiya (2)
Dragon Ball Z (9)
Dragon Ball (1)
Evangelion (1)
Bleach (7)
Utena (1)
I'll Generation Basket (1)
Eyeshield 21 (1)
Ranma 1/2 (3)
Bubblegum crisis (1)
Les mystérieuses cités d'or (1)
Red River (1)
Samouraï Deeper Kyo (3)
Nana (4)
Alice 19th (1)
Chobits (1)
Inuyasha (3)
Sous le signe des Mousquetaires (3)
St Seiya (2)
Death Note (2)
One Piece (13)
Fairy Tail (20)
Full Metal Alchemist (4)
Dengeki Daisy (2)
Yu-Gi-Oh! (5)
Maid-sama (1)
Hakuouki (1)
Black Butler (4)
Hunter X Hunter (2)
Les douze royaumes (1)
Garasu no Kamen (3)
Pokémon (1)
D.Gray-man (1)
Calendrier événements
Dimanche 23 Septembre 2018

<< Septembre 2018 >>

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Sorties manga - News du site - Fanfictions - Mixte - Salons

Coup de coeur

Card Captor Sakura Clear Card Arc

Sakura revient !
En voilà une bonne nouvelle, notre petit chasseuse de carte fait son retour ! Suite (vu : 1427)

Japan Expo 2016

Japan Expo est LE rendez-vous des amoureux du Japon, nouveau rendez-vous du 7 juillet au 10 juillet 2016 Suite (vu : 3902)