Fanfictions

Toutes En-cours One-Shot Achevée


Pages : 1


L'autre moi

Anonyme - concours en-cours

0 comemntaire - Poster un commentaire -

Niveau : [R] Résumé : Mizuki Saeko, le plus mystérieux des personnages de GNK. Ni le manga, ni les animes ne donnent le moindre renseignement sur elle. Je lui ai donc imaginé un passé plutôt… surprenant et, bien sûr farfelu que je vous invite à découvrir dans cette fiction. Rassurez-vous, vous y retrouverez aussi Maya, Masumi, Ayumi et Chigusa, qui restent les principaux personnages…

Disclaimer : Tous les personnages, sauf Hironaka Seigi et Matsuyama Yahiko, que j’ai inventés, appartiennent à la mangaka Miuchi Suzue.


Chapitres : 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 .
Chapitre 6 :: Dernières répétitions

Dès le lendemain, Ayumi mit son plan à exécution.

– Onodera-senseï, je ne peux vraiment plus continuer avec Akame-san comme partenaire. Il est peut-être bon acteur, mais l’homme est parfaitement méprisable. Je n’arriverai jamais à jouer une parfaite Nymphe Écarlate avec lui. Il va absolument falloir le remplacer, sans quoi je n’aurai aucune chance de gagner.

– Mais, Ayumi-kun, comment veux-tu qu’on trouve un acteur aussi talentueux dans un aussi bref délai avant les représentations ? Ce que tu demandes est insensé !

– Il y en a un. Satomi-san va revenir aujourd’hui au Japon. C’est lui qu’il me faut. Renvoyez Akame-san et engagez Satomi-san à la place. Je suis bien certaine qu’il ne refusera pas une telle opportunité.

– Tu n’y penses pas, voyons. Akame-san n’est pas le genre d’acteur que l’on puisse renvoyer ainsi. Cela ferait un scandale dont nous n’avons nul besoin.

– Vous préférez un scandale encore plus grand ? Si vous refusez, je vais crier qu’il a tenté de me violer assez fort pour que les journalistes qui traînent toujours dans le coin l’entendent et s’emparent du scoop. Il aura beau protester de son innocence, personne ne le croira, vu sa réputation de vieux pervers. Cela risque de briser sa carrière, et par là-même d’entacher la vôtre puisque, contre l’avis général, c’est vous qui l’avez choisi.

– Bon, bon, mais je t’en prie, pas de vagues, promis ?

Il alla aussitôt trouver Akame.

– Mon cher, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous. Mais allons dehors pour en discuter.

Après s’être à grand peine débarrassé d’Akame, Onodera fila à l’aéroport pour réceptionner Satomi. Par chance, il put le voir accompagné de son agent dès sa descente d’avion. Il offrit donc à Satomi le rôle principal dans la mythique pièce La Nymphe Écarlate. L’agent de Satomi n’en croyait pas ses oreilles. Ce rôle convoité par les plus grands acteurs, on venait le leur apporter sur un plateau d’argent. Sans même consulter Satomi, il accepta avec gratitude. Satomi n’était pas vraiment ravi. Il aurait nettement préféré jouer à nouveau avec Maya. Il s’en voulait d’être parti sans lui faire ses adieux, et, durant ses quatre ans d’exil, il n’avait jamais cessé de penser à elle. Onodera l’emmena aussitôt au lieu de répétition pour lui présenter la troupe, et en particulier sa partenaire Ayumi.

– Ravie de te rencontrer, Satomi-san. J’ai beaucoup entendu parler de toi par mon amie Kitajima Maya. Mais je crois que tu la connais bien, non ? J’espère que nous ferons du bon travail ensemble.

– Moi de même. Ta réputation n’est plus à faire, et j’ai hâte de jouer avec toi.

Vu de près, il est encore plus beau qu’à la télé. Je vais demander à Maya de me renseigner sur lui. Après tout, ils sont sortis ensemble il y a quatre ans. Elle ne refusera pas de me rencarder !

oOo


Depuis qu’elles étaient amies, Maya et elle se rencontraient régulièrement pour prendre le thé ensemble, ou déjeuner ou encore aller au cinéma. Ayumi invita donc Maya à la rejoindre au salon de thé. Elle aborda d’emblée le sujet qui l’intéressait.

– Dis-moi, Maya. Quel genre de type est Satomi-san ? C’est mon nouveau partenaire pour le rôle d’Isshin.

– Et Akame-san ? Il est vrai que vous n’alliez vraiment pas ensemble.

– Je l’ai fait virer par cette grosse nouille d’Onodera. Alors, comment est ce jouvenceau ?

– Tu ne pouvais pas tomber mieux. Quand il ne joue pas à l’idole des adolescentes hystériques, c’est un garçon gentil, agréable et prévenant. Il est d’une très agréable compagnie.

– Vous êtes sortis ensemble, si je me souviens bien. Mizuki-san avait failli en avaler son dentier ! Alors, est-ce qu’avec lui… tu vois ce que je veux dire…

– Non ! On ne s’est même jamais embrassés. J’étais si timide à l’époque, et il n’a jamais voulu me brusquer. Mais dis-moi, on dirait qu’il t’intéresse ! Allez, raconte. Ne cache rien à ta meilleure amie !

– Eh bien… oui, il ne me laisse pas indifférente. Tu sais ce que tu pourrais faire pour moi ?

– Tout ce que tu voudras, ma chérie. Tu sais que je ne peux rien te refuser.

– Ce serait bien que tu viennes me voir en répétition et que tu lui brises le cœur. Tu sais, il pense toujours à toi, et n’arrête pas d’en parler. Après, je pourrai le ramasser et recoller les morceaux.

– C’est assez gênant. Mais bon, que ne ferais-je pas pour toi ? D’autant plus qu’il est parti sans me dire au revoir à un moment où j’avais tant besoin de lui ! Demain, ça te va ?

oOo


Comme promis, Maya alla rendre visite à Ayumi dans la salle de répétitions. Lorsqu’il la vit, le cœur de Satomi se mit à s’emballer. Il s’avança vers elle.

– Maya-chan, ça fait si longtemps. Et je… Tu m’as pardonné d’être parti sans te revoir ?

–Tiens, Satomi-san, tu es revenu d’Amérique ? Alors, comment c’était, raconte un peu. J’ai entendu dire que tu y avais fait une brillante carrière !

– Ma-Maya-chan, tu sais, je n’ai jamais cessé de penser à toi, je… je t’aime toujours et…

– Ah, tu arrives trop tard, mon pauvre. J’aime quelqu’un qui m’aime aussi et nous sommes très heureux ensemble. Tu devrais m’oublier. Il y a d’autres filles dans le monde, non ? Maintenant, excuse-moi, j’ai à parler à mon amie Ayumi. Ravie de t’avoir revu. On se reverra, j’espère.

Maya et Ayumi s’éloignèrent, bras dessus, bras dessous en riant sous cape de la tête que faisait Satomi.

– Maintenant, la voie est libre. Fonce, mon Ayumi ! Console-le vite, il me fait peine !

– Merci, Maya chérie, je te revaudrai ça. Tu peux compter sur moi.

Satomi était anéanti. Se faire jeter comme ça par Maya ! Tout de même, elle aurait pu y mettre les formes ! Même ses groupies, qui étaient accourues dès qu’elles avaient appris sa venue n’arrivèrent pas à le réconforter. D’ailleurs, elles étaient inquiètes. Si Shigure avait pu tomber amoureux d’une fille aussi ordinaire que Maya, il ne résisterait pas longtemps à la superbe jeune femme qu’était Ayumi. Celle-ci avait déjà fait son deuil de Masumi.

Inutile de me faire des illusions. Masumi ne sera jamais à une autre femme que Maya. Aussi, mon petit Satomi, je ne vais pas te louper ! Pour commencer, je vais me débarrasser de ces pestes qui se collent à toi. Allez, en chasse, Ayu !

Elle s’arrangea donc pour que l’accès à tout l’immeuble où se trouvait la salle de répétition leur soit formellement interdit. Puis, avec finesse et patience, elle fit à Satomi un numéro de charme auquel aucun homme normalement constitué n’aurait pu résister. Aussi ne résista-t-il pas très longtemps. Ce rapprochement entre eux se manifestait aussi dans leur jeu. Avec Shigure comme partenaire, Ayumi n’eut aucun mal à exprimer l’amour d’Akoya. C’était devenu si évident que même Onodera, malgré son inefficacité notoire, s’en était aperçu !
Finalement, ayant complètement tiré un trait sur Maya, Shigure osa avouer son amour à Ayumi. Elle lui fit comprendre que, non seulement il était partagé, mais qu’en plus, elle était prête à aller jusqu’au bout. Ce fut chose faite lorsqu’elle l’amena chez elle un soir où ses parents, comme très souvent, étaient absents. Ayumi n’avait ni la pudeur ni la réserve de Maya. Aussi elle eut d’emblée toutes les audaces et Shigure, ébloui par la perfection du corps d’Ayumi fit tout ce qu’il put pour se montrer à la hauteur. Ce fut une nuit épique, et leurs étreintes se poursuivirent jusqu’au petit matin. Enfin, épuisé mais heureux, Shigure s’endormit. Ayumi elle aussi était satisfaite.

Cette fois, Maya chérie, je suis sûre de t’avoir dépassée ! Il faut absolument que j’aille la remercier. J’irai la voir à sa salle de répétition.

Dans la journée, elle se rendit donc à la répétition de Maya.

– Kuronuma-senseï, je peux vous emprunter Maya ? Je vous promets que ce ne sera pas trop long.

– Bon, faites une pause, les enfants. Et toi, reviens vite, compris ?

Dans leur salon de thé habituel, Ayumi raconta sa fabuleuse nuit à Maya.

– Tu avais raison, Maya. C’était… Ah ! Moi non plus, je ne trouve pas les mots ! Merci, ma chérie, sans ton aide, je n’y serais peut-être pas arrivée. C’était vraiment sympa de ta part.

– Ne te sous-estime pas, Ayumi. Ravissante comme tu es, je ne crois pas qu’il t’aurait résisté bien longtemps, tu sais, même s’il était encore amoureux de moi.

– N’empêche, tu m’as bien aidée. Si je peux faire quelque chose pour toi, n’hésite surtout pas, d’accord ?

De son côté, les répétitions de Maya se déroulaient parfaitement. À présent que Yuu avait été remis à sa place, il se concentrait sérieusement sur son rôle. Au moins, il voulait se montrer au même niveau que Maya.

oOo


Hayami Eisuke ne décolérait pas depuis que Masumi s’était enfui. Il avait effectivement envoyé Saeko vers Masumi pour l’avoir à l’œil. Elle devait le prévenir s’il s’écartait un tant soit peu de la ligne de conduite qu’il lui avait fixée. Ce qu’il ne pouvait prévoir, c’est que Saeko était une amie d’enfance de Masumi, et qu’elle lui serait entièrement dévouée. Il avait aussitôt envoyé trois détectives privés à la recherche du fuyard, avec pour mission de le ramener à Tokyo coûte que coûte. Pendant une semaine, ils avaient écumé tout le Japon sans résultat. Finalement, ils apprirent à l’aéroport qu’un certain Fujimura Masumi, répondant parfaitement au signalement du fugitif, s’était envolé une semaine plus tôt pour Taïwan. Ils décidèrent donc de s’y rendre pour poursuivre leurs recherches. Saeko mit aussitôt Masumi au courant.

– Ils seront arrivés aujourd’hui même. Tu devrais te mettre au vert le temps qu’ils fassent le tour de tous les hôtels de Taipai. Je te dirai ensuite dans quelles villes ils comptent te chercher.

– Merci, Saeko. Préviens Maya que pendant quelques temps je ne pourrai pas lui téléphoner, qu’elle ne se fasse pas de souci pour moi. Et merci encore, ma vieille !

Depuis quelques jours, Eisuke ressentait de fortes douleurs à l’estomac. Son médecin avait d’abord diagnostiqué un ulcère, mais, devant la persistance des douleurs malgré le traitement qu’il lui avait prescrit, il lui conseilla d’aller à l’hôpital faire des examens complémentaires. De mauvaise grâce, Eisuke se résolut à suivre son conseil. Le résultat de l’IRM fut sans appel : cancer généralisé. Eisuke avait un cancer latent depuis des années, cancer qui n’avait jamais été décelé. Il s’était brusquement activé et développé avec une telle rapidité qu’il n’y avait plus aucun espoir de rémission. Les médecins évaluaient à six mois au plus le temps qu’il lui restait à vivre.

À suivre…


Poser un commentaire
Chapitres : 1 .2 .3 .4 .5 .6 .


Retour plan

 

Le réseau

Liste des catégroies
Angel Heart (4)
Angel Sanctuary (1)
Candy Candy (5)
Captain Tsubasa (7)
Card Captor Sakura (32)
Cat's Eye (4)
City Hunter (88)
Fly (1)
Fruits basket (30)
Fushigi Yugi (2)
Gundam Wing (8)
Lady Oscar (4)
Naruto (55)
Paradise Kiss (1)
Sailor Moon (34)
Slayers (2)
Tokyo Babylon (6)
Escaflowne (2)
Le voyage de Chihiro (2)
X-1999 (8)
Tsubasa Réservoir Chronicle (2)
Shaman King (3)
Gravitation (3)
Creamy Mami (1)
Saint Seiya (2)
Dragon Ball Z (9)
Dragon Ball (1)
Evangelion (1)
Bleach (7)
Utena (1)
I'll Generation Basket (1)
Eyeshield 21 (1)
Ranma 1/2 (3)
Bubblegum crisis (1)
Les mystérieuses cités d'or (1)
Red River (1)
Samouraï Deeper Kyo (3)
Nana (4)
Alice 19th (1)
Chobits (1)
Inuyasha (3)
Sous le signe des Mousquetaires (3)
St Seiya (2)
Death Note (2)
One Piece (13)
Fairy Tail (20)
Full Metal Alchemist (4)
Dengeki Daisy (2)
Yu-Gi-Oh! (5)
Maid-sama (1)
Hakuouki (1)
Black Butler (4)
Hunter X Hunter (2)
Les douze royaumes (1)
Garasu no Kamen (3)
Pokémon (1)
D.Gray-man (1)
Calendrier événements
Jeudi 24 Aout 2017

<< Aout 2017 >>

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Sorties manga - News du site - Fanfictions - Mixte - Salons

Coup de coeur

Japan Expo 2016

Japan Expo est LE rendez-vous des amoureux du Japon, nouveau rendez-vous du 7 juillet au 10 juillet 2016 Suite (vu : 2003)

Japan Touch 2015

17e édition du salon JapanTouch

Un salon unique en Europe : 50 animations et invités, 200 exposants Suite (vu : 2510)